Les documents d’un mineur pour un voyage à l’étranger

Les documents d’un mineur pour un voyage à l’étranger

Les documents d’un mineur pour un voyage à l’étranger

Autrefois, il suffisait d’inscrire le nom des enfants de moins de 18 as sur le passeport des parents pour qu’ils puissent voyager. Mais, ce temps est bel et bien révolu. Chaque mineur doit désormais avoir ses propres documents de voyage, qu’il soit seul ou bien accompagné.

Un mineur doit-il avoir un passeport ?

Dans le cas où la destination du mineur est un autre pays membre de l’Union Européenne, la présentation d’une carte d’identité lui permet de passer la frontière. Cette règle est aussi valable pour un voyage ver l’Islande, le Liechtenstein, la Suisse, Saint-Martin, la Norvège, Andorre, Monaco et les départements d’outre-mer français. Pour toutes les autres destinations, le mineur est dans l’obligation d’avoir son propre passeport et son visa.

 

 

Qu’en est-il de l’autorisation de sortie ?

Auparavant, un mineur doit avoir une autorisation de territoire, en plus de la carte d’identité, pour pouvoir voyager seul vers des destinations où le passeport n’est pas exigé. Celle-ci doit être signée par les parents ou un tuteur légal. Mais, depuis l’année 2013, l’obligation de présenter ce document a été supprimée.

 

 

À partir de quel âge un mineur a-t-il le droit de voyager seul ?

Il n’y aucune loi qui définit l’âge minimum pour qu’un mineur puisse voyager sans être accompagné. Par contre, ce sont les compagnies aériennes qui se sont fixées comme règlement que les enfants de moins de cinq ans doivent être accompagnés. Aussi, ceux qui ont moins de quinze ans doivent être pris en charge par des personnels accompagnants. Ce type de service est généralement payant. Au-delà de 15 ans, les enfants peuvent voyager non accompagné.

 

 

 

La souscription à une assurance voyage est-elle nécessaire pour un mineur ?

Qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un mineur, un contrat d’assurance voyage est toujours utile. Le fait d’être adulte ne garantit en rien qu’on puisse être à l’abri des éventuels incidents (perte de bagage, maladie, accidents…). Alors, les mineurs le seront encore moins. Souscrire un enfant de moins de 18 ans à une assurance voyage permet alors d’avoir l’esprit plus tranquille, surtout lorsqu’il voyage tout seul.